>
Les ''trombunjeri'' de Dubrovnik
Aucun événement important à Dubrovnik ne peut pas se concevoir sans la participations des ''trombunjeri'' de Dubrovnik....
Les ''trombunjeri'' de Dubrovnik
qui portent sur leurs épaules des fusils courts dont le feu peut intimider une oreille inaccoutumée, et alerter celle habituée et familiarisée à la coutume que quelque chose de spécial se passe dans la ville.

Comme, par example, le début de la fête Saint Blaise, le patron de la ville, le 3e Février lorsque dans l'interieur des remparts viennent en procession un grand nombre de fidèles des environs, avec les bannières de leurs paroisses, portant les costumes folkloriques du Littoral, de la paroisse de Dubrovnik ou de Konavle, spécialement extraits pour l'occasion des anciennes armoires familials. A la fête de Sainte Blaise, le matin avant tout le monde, les trumbonjeri de Dubrovnik arrivent au Brsalje où ils tirent les salves avant d'entrer dans la ville, indiquant que cette journée est d'une grande importance pour Dubrovnik. On ne tire jamais à l'interieur des remparts, parce que des lieux comme Peskarija et Pile sont reservés à ça, et même pendant la république c'est à cet endroit qu'étaient pratiqués les tirs des fusils et des canons. L'histoire longue et riche des trumbonjeri, telle que racontée dans les livres d'histoire, remonte au 16e siècle, lorsque la fraternité des bombardiers-mitrailleurs a fait son apparition et avait son quartier général dans l'église de St Sebastien près du couvent franciscain située à l'entrée orientale de la ville. Cependant, les trumbonjeri d'aujourd'hui, citent l'année 1417 comme l'année de la création. Les lumbardijeri et les trombunjeri de Dubrovnik ont constamment étaient actifs jusqu'à la Première Guerre mondiale , mais leur travail a été interrompu sous l'empire l'Austro-Hongrois. Dans la vie publique de la ville ils sont de nouveau constamment présents depuis l'année 1970, et ce qui est particulièrement touchant à remarquer, d'une certaine manière, c'est leur absence lors de la fête de Saint Blaise en 1992, quand Dubrovnik était en proie à la guerre pour l'indépendance. Cet année là il n'y eût pas des tires de trombons, à la facon féstive et fiere des trombunjeri mais à la place ils se contentèrent de mettre une brindille d'olivier à leur fusils et ils marchèrent avec dignité en procession pacifique, célébrant le jour du patron de Dubrovnik, Saint Blaise avec les autres fidèles qui sont venus en pelerinage célébrer Saint Blaise le patron de Dubrovnik. Car, c'est précisement cette fête qui est la plus intesement représentative des trumbonjeri de Dubrovnik avec la programmation des tirs d'armes, les seuls qui glorifient la liberté et la tradition d' une ville calme, laissant dérrière eux l'odeur de la poudre.
   
Info Informations
bureaux
 
Pile
Brsalje 5
T 020 / 312-011
[email protected]
Horaires d'ouverture:
lun - sam: 08:00 - 19:00h 
dim: 09:00 - 15:00h 

Gruž Obala I. Pavla II, 1
T 020 / 417-983
[email protected]
Horaires d'ouverture:
lun - ven: 08:00 - 15:00h
sam: 08:00 - 13:00h
dim: fermé

Hello dear Visitor!

Tell us what you think about your stay in Dubrovnik!

Take the poll
Knez1